« L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle. » Paul Claudel.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Hellow les écrivains Smile N'oubliez pas de voter pour le "Membre de la Semaine" dans la partie Editorial "Sondage: Membre de la Semaine". Vous avez jusqu'à demain pour apporter votre soutien à la personne de votre choix, sauf vous-même bien entendu, si ce n'est pas encore fait.

Partagez | 
 

 Prologue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Awel
Periparus ater
Periparus ater


Nombre de messages : 86
Age : 19
Plumes : 306
Date d'inscription : 30/06/2012

MessageSujet: Prologue   Mer 15 Aoû - 21:08

Bien, commençons par le prologue alors !


Prologue

La mer s'agite avec force et insistance devant les immobiles falaises qui veillent depuis bien des siècles maintenant. L'océan est d'une très belle couleur bleu; pâle mais sombre et intense, les brillants rayons de soleil font étinceler la robe d'un irisée de la mer avec toujours cette même constance et douceur sereine qui force au respect et à une profonde admiration.

Là, au bord des côtes, au plus près de la mer, l'océan pleure, chagriné de voir l'un de ses enfants quitter son rivage. Alors que la douleur est vive il sait qu'elle, tout autant que lui pleure cette rupture, une forte déchirure de l'âme qui vous semble être la fin. Cette enfant a le don, elle possède une magie puissante et dangereuse, objet de bien nombreuses convoitises. L'océan sait. Il sait que lorsqu'elle partira il ne pourra plus rien faire, il ne pourra plus la protéger, qu'ils sauront comprendre son potentiel.

Alors que l'océan pleure, un doux zéphyr balaye les côtes, murmurant la promesse qu'elle reviendra, promettant qu'elle restera en vie, jurant que jamais rien ne lui arrivera. Comme apaisé, l'océan se tait; comme serein, l'océan se calme. Il comprend, il sait qu'il ne peut plus rien faire pour elle mais ne peut s'empêcher d'être triste. Cette enfant possède bien plus qu'un simple don, elle possède une si forte et puissante lumière que le regard est aussitôt attiré sur son âme, sur elle.

Lorsque son âme entre en résonance avec le monde, c'est l'univers tout entier qui se tait et regarde avec attention. Quand sa voix devient aussi pure qu'un diamant c'est le temps qui s'arrête. Lorsque sa magie l'entoure, c'est la nuit qui la recouvre de son voile, caressant d'une douce brise son visage. Quand la tristesse l'envahit c'est un lourd manteau de neige qui se dépose sur le sol pour qu'elle retrouve le sourire.

La mer s'agite plus encore tandis que le ciel gronde et se déchire. Une pluie fine se met à tomber et quelques éclairs parcourent le ciel.


« La magie, autant que l'amour est une énergie des plus complexes. On ne sait jamais qui commande. »

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

La vie c'est comme le théâtre, on y joue son rôle avec plus ou moins de succès


Dernière édition par Awel le Ven 17 Aoû - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prologue   Ven 17 Aoû - 9:19

Très beau prologue. Très intriguant.

J'ai toutefois l'impression que tu as essayé d'en faire trop au niveau du style... C'est bien écrit, mais ça semble un peu lourd. Ceci dit, c'est une impression générale, je ne saurai pas trop quoi te conseiller pour améliorer =(

La dernière phrase est bien trouvée ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Periparus ater
Periparus ater


Nombre de messages : 86
Age : 19
Plumes : 306
Date d'inscription : 30/06/2012

MessageSujet: Re: Prologue   Ven 17 Aoû - 11:20

Je suis d'accord avec toi, certaines phrases sont plutôt lourdes mais je n'avais pas la force -ou la volonté- de changer ce prologue et puis... Même si ce n'est pas "léger", j'avais juste envie de garder. ^^'

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

La vie c'est comme le théâtre, on y joue son rôle avec plus ou moins de succès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miko
Falco eleonorae
Falco eleonorae


Nombre de messages : 339
Age : 22
Plumes : 1232
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Prologue   Ven 17 Aoû - 12:05

    J'adore littéralement ce prologue où les phrases sont tournées avec les manières que j'aime !
    Je ne trouve pas qu'il y ai de lourdeur, au contraire ça donne de la profondeur au texte. Je suis adepte des longues phrases, il faut dire !

    J'aurais juste quelques petites remarques (à prendre en compte ou pas) :
    • Le fait que le texte soit écrit au présent au lieu du passé, je suppose que c'est volontaire.
    • J'aurais enlevé ou remplacer le premier "bleu" dans cette phrase " L'océan est d'une très belle couleur bleu ; pâle mais sombre et intense, les brillants rayons de soleil font étinceler la robe d'un bleu irisée de la mer avec toujours cette même constance et douceur sereine qui force au respect et à une profonde admiration." pour éviter de la répeter deux fois dans la même phrase.
    • J'aurais également enlever la phrase "il sait qu'il ne peut plus rien faire pour elle mais ne peut s'empêcher d'être triste" qui répète ce que tu dis au paragraphe précédent.

    Voilà !!

    Vite la suite !

_________________
La morale n'est légitime qu'à la première personne...
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://make-up.forumactif.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prologue   Ven 17 Aoû - 16:39

Si tu préfères le garder comme ça, libre à toi, c'est toi qui décide au final Wink

Quand je parle de lourdeur, c'est surtout dans le style, pas juste le fait que les phrases soient longues. Tu utilises beaucoup d'images et certaines phrases sont très lyriques, abusant des images en rapport avec la nature (le ciel, la pluie, la neige, entre autres), il y a des répétitions et c'est ça qui crée la lourdeur, je pense. Après, certains peuvent apprécier comme Miko, donc c'est juste un avis personnel (j'essaie d'être objective, mais c'est impossible de l'être totalement Wink )

En revanche, j'ai noté des petits soucis, niveau ponctuation notamment. Je me permets de te faire les remarques en rouge, après tu le prends comme tu veux Wink

Citation :
La mer s'agite avec force et insistance devant les immobiles falaises qui veillent depuis bien des siècles maintenant. L'océan est d'une très belle couleur bleu ; pâle mais sombre et intense, les brillants rayons de soleil font étinceler la robe d'un bleu (répétition de la couleur bleu, comme le signale Miko) irisé (c'est bleu irisé, pas robe irisée) de la mer avec toujours cette même constance et douceur sereine qui force au respect et à une profonde admiration.

Là, au bord des côtes, au plus près de la mer, l'océan pleure, chagriné de voir l'un de ses enfants quitter son rivage. Alors que la douleur est vive, il sait qu'elle, tout autant que lui, pleure cette rupture, une forte déchirure de l'âme qui vous semble être la fin. Cet enfant a le don, cet enfant (répétition, même si ça semble voulu, le deux mots sont trop proches dans la phrase) possède une magie puissante et dangereuse, objet de bien nombreuses convoitises. L'océan sait. Il sait que lorsqu'elle partira il ne pourra plus rien faire, il ne pourra plus la protéger, qu'ils sauront comprendre son potentiel.

Alors que l'océan pleure, (je viens de comprendre que c'est parce qu'il manque la virgule que je ne comprenais pas la phrase) un doux zéphyr balaye les côtes, murmurant la promesse qu'elle reviendra, promettant qu'elle restera en vie, jurant que jamais rien ne lui arrivera. Comme apaisé, l'océan se tait ; comme serein, l'océan se calme.

(le point virgule sépare deux parties de phrases qu'on relie, mais elles peuvent être indépendantes. Ici, le sens de la phrase est "L'océan se tait, comme apaisé", tu ne peux donc pas mettre de point-virgule, ça n'a pas de sens.)

Il comprend, il sait qu'il ne peut plus rien faire pour elle, mais ne peut s'empêcher d'être triste. Cet enfant possède bien plus qu'un simple don, cet enfant (répétition encore, de plus tu écris "cet", mais plus haut tu parles d'un "elle", c'est une fille ou un garçon ??) possède une si forte et puissante lumière que le regard est attiré (par quoi ? "y est attiré" sonnerait déjà mieux, mais la phrase n'est pas très bien tournée).

Lorsque son âme entre en résonance avec le monde, c'est l'univers tout entier qui se tait et regarde avec attention. Quand sa voix devient aussi pure qu'un diamant c'est le temps qui s'arrête. Lorsque sa magie l'entoure, c'est la nuit qui la recouvre de son voile, caressant d'une douce brise son visage. Quand la tristesse l'envahit, c'est un lourd manteau de neige qui se dépose sur le sol pour qu'elle retrouve le sourire. (belle anaphore, au passage, je pense qu'on peut appeler ça comme ça Wink )

La mer s'agite plus encore tandis que le ciel gronde et se déchire. Une pluie fine se met à tomber et quelques éclairs parcourent le ciel.


« La magie, autant que l'amour, est une énergie des plus complexes, on ne sait jamais qui commande. » (à la place de la dernière virgule, tu peux mettre un point-virgule, deux points, ou même un point, ça donnera plus d'impact à l'ensemble Wink )

Voilou ~ J'espère que ça pourra te servir si jamais la force - ou la volonté Wink - te revient. Tu remarqueras que je n'ai fait aucune correction sur le style, si tu veux le garder comme ça, libre à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Periparus ater
Periparus ater


Nombre de messages : 86
Age : 19
Plumes : 306
Date d'inscription : 30/06/2012

MessageSujet: Re: Prologue   Ven 17 Aoû - 17:42

Merci. Déjà pour le temps que tout cela a dut te prendre alors et comme je ne suis qu'un écrivain en herbe, il me serait bien difficile de ne pas prendre en compte tes corrections ^^

J'espère te revoir bientôt ! =)

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

La vie c'est comme le théâtre, on y joue son rôle avec plus ou moins de succès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prologue   Ven 17 Aoû - 18:41

De rien ! Sur un texte assez court comme ce prologue, ça va, ça prend pas trop de temps Wink (je vais en mettre un peu plus sur le chapitre 1, par contre, tu devras attendre demain parce que je suis occupée ce soir Wink )

Mais ça me fait plaisir, si ça peut t'aider, c'est le but Very Happy

Je ne sais pas si on peut m'appeler "écrivain confirmé", au contraire de "écrivain en herbe" Neutral

Mais j'avoue sans me vanter être assez douée en français (de manière générale, que ce soit l'éternel ortho/gramm/conjug, ou bien les corrections types figures de style comme j'ai fait pour toi). Donc bon, je ne suis certainement pas meilleure que toi en ce qui concerne l'écriture sur le fond, mais si je peux t'aider sur la forme, c'est de bon cœur flower J'ai moi-même des progrès à faire (on peut toujours s'améliorer !), et aider les autres permet aussi de mieux repérer les "erreurs" chez soi. Donc, vraiment, de rien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prologue   Aujourd'hui à 20:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Prologue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [VX ACE]Eternal Heaven - Prologue [Version 1.5] TERMINÉ
» [VXAce]WoL: Prologue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Writers Dreams :: [ II ] Littérature :: L'Appel - Awel-
Sauter vers: